Quand le merveilleux s’invite dans le réel. Les paysages fantastiques d’Aaron sont résolument ses œuvres les plus sombres mais également les plus personnelles. En effet, véritables créations alliant la technologie à l’art digital qu’il maitrise avec brio, ces paysages se composent d’images diverses et variées dont certaines provenant de ses photographies personnelles shootées au cours de ses voyages, qu’il juxtapose ensuite avec des éléments qui l’ont marqué au cours de sa vie. On y retrouve ainsi autant des références de l’univers de la musique, du cinéma mais aussi les emblèmes architecturaux des villes qu’il a visité et qui l’ont inspiré. Un monde rêvé, où l’onirisme côtoie le réalisme afin de révéler au public des œuvres uniques, dont chacun se plonge selon ses propres émotions.