Des dollars comme s’il en pleuvait !

Des dollars comme s’il en pleuvait ! Imaginées comme des « biographies illustratives » comme aime le dire Aaron, ce sont les pièces uniques et emblématiques qui ont fait le succès de l’artiste français. Le concept est simple : Aaron intronise une icône de notre ère au centre d’un billet de 1, 2, 5 ou encore 100 dollars, symbole même de la culture de consommation et fer de lance de la mouvance pop-art chère à Andy Warhol. De Mohamed Ali à Obama en passant par Amy Winehouse ou encore Basquiat, chaque personnalité a eu un rôle majeur dans la société. Aaron réalise ces œuvres avec un procédé qui lui est propre, avec un procédé 100% digitale ou en technique mixte (collages, peintures et posca). Il crée des dollars dans des formats de 60 cm à 2mètres et prochainement des œuvres phénoménales de plus de 3 mètres. Chacune de ses œuvres compte une centaine d’images retravaillées issues de ses recherches ou de photographies traduisant la vie de l’icône en question, de son enfance à son succès. Ces œuvres de street-art sont généralement intégrées comme des clins d’œil aux villes dans lesquelles les icones ont pu vivre. Une sorte de patchwork de vie qui se lit et s’admire sans modération !

Dollars as if it were raining!

Dollars as if it were raining! Imagined as « illustrative biographies » as Aaron likes to say, these are the unique and emblematic pieces that made the success of the French artist. The concept is simple: Aaron enthroned an icon of our era at the center of a bill of 1, 2, 5 or even 100 dollars, the very symbol of the consumer culture and spearhead of the pop-art movement dear to Andy Warhol . From Mohamed Ali to Obama via Amy Winehouse or Basquiat, each personality has had a major role in society. Aaron realizes these works with a process of his own, with a 100% digital process or in mixed technique (collages, paintings and posca). He creates dollars in formats of 60 cm to 2 meters and soon phenomenal works of more than 3 meters. Each of his works has a hundred reworked images from his research or photographs that reflect the life of the icon in question, from his childhood to his success. These works of street art are generally integrated as winks to the cities in which the icons were able to live. A kind of patchwork of life that reads and admires without moderation!